Olivier Piedfort Marin

Psychologue, spécialisé en psychothérapie FSP/fédéral

Contact
+41 (0)21 311 96 71
info@olivier-piedfort.ch

Cabinet
Avenue de Montchoisi 21
1006 Lausanne
Suisse

 

Psychothérapie Psychodynamique Imaginative des Traumatismes

Psychodynamic Imaginative Trauma Therapy

La Psychothérapie Psychodynamique Imaginative des Traumatismes - PPIT (Psychodynamisch Imaginative Trauma Therapie - PITT) est une approche intégrative de psychothérapie des séquelles de traumatismes, en particulier le trouble de stress post-traumatique complexe. Développée par la psychanalyste allemande Prof Dr med. Luise Reddemann, cette approche est basée sur la théorie des états du moi, qui donne une large place à l'imagination et à des exercices hypno-imaginatifs, permettant au noyau sain du patient de s'exprimer de manière créative et de trouver le chemin de la guérison. La compréhension du transfert et du contre-transfert tient une place importante aussi, comme dans toute méthode d'orientation psychodynamique. La compassion est un aspect central de cette approche. Le thérapeute est amené à développer une vision compulsionnelle du patient en vue de développer chez le patient une auto-compassion qui va faciliter la guérison.

PPIT/PITT jouit d'une réputation étendue dans les pays germanophones. Elle a fait cliniquement ses preuves dans le traitement du trouble de stress post-traumatique complexe ainsi que des troubles dissociatifs, aussi bien en psychothérapie ambulatoire que dans des prises en charge hospitalières. Par ailleurs une étude en cours montre que cette approche a aussi des effets bénéfiques pour les thérapeutes qui la pratique.

Le cœur du travail thérapeutique consiste en interventions basées sur la compassion. La compassion du thérapeute pour le patient permet à ce dernier de développer sa propre auto-compassion, c’est-à-dire la compassion pour l’enfant blessé qu’il y a été, et la compassion pour l’adulte qu’il est et qui doit vivre avec le fait qu’il a vécu des choses difficiles ou terribles. L’auto-compassion est considérée dans PPIT comme une capacité centrale et spécifique dans l’auto-régulation des affects.

PPIT se base sur la théorie des états du Moi (Watkins et Watkins, 1993) mais les collègues familiers de la théorie de la dissociation structurelle de la personnalité pourront faire des liens et appliquer PPIT avec aisance.

PPIT est enseigné sur un modèle de 2 séminaires de 3 jours et comprend de nombreux exercices pratiques et a fait l'objet d'un livre en français :

Piedfort-Marin, O., & Reddemann, L. (2016). Psychothérapie des traumatismes complexes: Une approche intégrative basée sur la théorie des états du Moi et des techniques hypno-imaginatives. Bruxelles: Satas.

Je suis formateur PITT autorisé par Luise Reddemann.

Des formations sont organisées à Lausanne par l'IRPT. Pour plus d'informations: www.irpt.ch